Après un BAC+2, devenez ingénieur en apprentissage

Ingénieurs 2000 propose des formations, gratuites et rémunérées, sous contrat d’apprentissage.
Elles s’adressent aux jeunes âgés de moins de 26 ans détenteurs d’un BTS ou DUT pour les formations d’ingénieur.

Chaque année, l’apprenti suit une formation avec une alternance progressive. Ainsi les séquences académiques et professionnelles se succèdent et se complètent pour aboutir à l’obtention du diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des titres d’ingénieur (CTI).

Nos formations d’ingénieur accessibles après un Bac +2

AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL (IAS)

Avec l’expérience professionnelle acquise lors des alternances école-entreprise, les ingénieurs aéronautiques seront immédiatement opérationnels dans des métiers où la demande d’ingénieurs qualifiés restera constante dans les années à venir.

ELECTRONIQUE ET INFORMATIQUE – SYSTÈMES COMMUNICANTS (EISC)

La formation a pour objectif de former des Ingénieurs capables de développer les dispositifs nécessaires à la réalisation de ces objets communicants (capteurs, processeurs, interfaces) et de les intégrer dans un réseau pérenne.

GÉNIE CIVIL CONCEPTION ET CONTRÔLE DANS LA CONSTRUCTION (GC3C)

Créée à la demande des bureaux de contrôle et des grands groupes de l’industrie du bâtiment, la filière Génie Civil forme l’apprenti à la conception, la construction, la gestion, l’entretien et le contrôle technique des ouvrages nécessaires aux activités de l’homme.

GÉNIE DES PROCÉDÉS ENERGÉTIQUES OPTION GÉNIE NUCLÉAIRE OU ENERGIES RENOUVELABLES (GPE)

Généraliste de l’énergie, l’ingénieur en Génie Énergétique est un homme de terrain capable d’intervenir tout au long du processus de  production et de distribution de l’énergie. Aujourd’hui, les enjeux économiques et environnementaux comme la relance du nucléaire et le développement des énergies nouvelles induisent une profonde mutation du secteur de l’énergie et offrent de formidables débouchés.

Génie Energétique de la Construction durable (GECD)

L’objectif du Grenelle de l’environnement est de réduire de 38% d’ici 2020 la consommation énergétique des bâtiments et logements. Le plan Bâtiment Grenelle est ambitieux et les entreprises doivent relever ce défi….

GÉNIE INDUSTRIEL (GI)

L’école propose une formation dans ses coeurs de métiers d’industrialisation et de gestion de production. L’objectif de la section Génie Industriel est de former des Ingénieurs pluridisciplinaires capables d’appréhender l’ensemble du processus d’industrialisation d’un produit, c’est-à-dire à la fois les dimensions techniques, économiques et sociales.

INFORMATIQUE (IINFO)

L’informatique est partout, dans les entreprises comme dans notre quotidien : elle est au coeur des réseaux sociaux, des technologies, de l’économie. Elle doit garantir l’accessibilité et la sécurité des données et des applications nécessaires pour la « transformation numérique » de la société.

MAINTENANCE ET FIABILITÉ DES PROCESSUS INDUSTRIELS (MFPI)

Aujourd’hui, pour faire face à la demande d’un secteur d’activité en pleine expansion, la filière forme des apprentis capables d’intervenir dans le cycle de vie complet de l’outil de production (industrie) et de services (tertiaire). Susceptible d’apporter des solutions innovantes en matière d’optimisation de coûts, de coordonner les équipes et d’assurer le suivi des contrats, l’Ingénieur Maintenance et Fiabilité est désormais une des pièces maîtresses de l’entreprise.

MATériaux

L’utilisation raisonnée des matériaux (métaux, polymères, composites, etc.) dans l’industrie permet d’apporter un élément de réponse aux enjeux du XXIème siècle tels que l’épuisement des ressources, changement climatique, urbanisation globale.

MÉCANIQUE OPTIONS CONCEPTION ET PRODUCTION OU SCIENCE ET GÉNIE DES MATÉRIAUX (GM)

Les connaissances acquises par les apprentis sont mobilisées autour d’enseignements de synthèse dans un environnement d’outils numériques. Des supports industriels, souvent issus du monde de l’automobile, servent de fil rouge à ces semaines de formation.

MÉCATRONIQUE / ROBOTIQUE (MT)

L’ingénieur Mécatronique / Robotique intervient dans le développement de systèmes autonomes (freinage ABS, robots, disque dur…) qui mettent en oeuvre des techniques issues de trois grandes disciplines : génie mécanique, génie électronique, génie informatique.

Systèmes Electriques (SE)

L’énergie électrique est au coeur des évolutions énergétiques et des attentes de la société. Les enjeux majeurs du 21ème siècle en terme de changement climatique impactent directement trois secteurs fondamentaux de l’activité humaine.